CREDHO CREDHO
Centre de recherches et d'études sur les droits de l'Homme et le droit humanitaire

ACCUEIL LE CREDHO CEDH BIBLIOGRAPHIE THESES ENSEIGNEMENTS LIENS

LE CREDHO

LE CREDHO

Avant-propos
Activités
Publications
Membres
Contacts

Le CREDHO a été créé en 1990 à Rouen (Faculté de Droit) à l'initiative de Paul Tavernier. Depuis 1996, date à laquelle ce dernier a été nommé à la faculté Jean Monnet à Sceaux, le CREDHO s'est transformé en un réseau comportant deux composantes : le CREDHO-DI Rouen (dirigé par Laurence Burgorgue-Larsen puis par Patrick Courbe † et Fabienne Jault-Seseke, et actuellement par Abdelwahab Biad) et le CREDHO-Paris Sud.

 

Le CREDHO a pour ambition de réunir tous ceux qui s'intéressent aux droits de l'Homme et au droit humanitaire, quelle que soit leur spécialité : droit public, droit pénal, droit international, etc. Il a donc une vocation interdisciplinaire. Dans le cadre de la Faculté Jean Monnet à Sceaux, le CREDHO-Paris Sud fait partie de l'IEDP (Institut d'études de droit public), équipe d'accueil pour le DEA de droit public.

 

Le CREDHO a noué de nombreux contacts avec des organisations internationales, notamment l'UNESCO, le Conseil de l'Europe, le Comité International de la Croix-Rouge, ainsi qu'avec l'Agence internationale de la Francophonie. Il est également en contact avec de nombreuses ONG actives dans le domaine des droits de l'Homme et de l'action humanitaire.

 

Ses activités le conduisent aussi à entretenir des relations avec divers Ministères : Justice, Défense, Affaires étrangères, etc.

Le CREDHO a développé des relations avec des Centres spécialisés dans les droits de l'Homme en France et à l'étranger et a constitué un réseau important de correspondants.

 

Historique

 

Depuis sa création en 1990, le CREDHO a toujours associé étroitement l’étude des droits de l’Homme et du droit international humanitaire, ce qui constituait une originalité parmi les Centres de recherche existant alors dans ces domaines. Le premier colloque organisé à Rouen en 1992, consacré à « La guerre du Golfe : recul ou progrès pour les droits de l’Homme » (et publié sous le titre Nouvel ordre mondial et droits de l’Homme. La guerre du Golfe), intégrait déjà cette dimension. Il était donc normal que les deux composantes du CREDHO organisent en commun un colloque sur : Un siècle de droit international humanitaire. Centenaire des Conventions de La Haye et cinquantenaire des Conventions de Genève. Les Actes ont été publiés aux Editions Bruylant en 2001.

 

En dehors de l’étude du droit humanitaire, qui rencontre dans l’opinion publique et chez les étudiants un écho de plus en plus grand, l’étude de la Convention européenne des droits de l’Homme reste un point fort de l’activité du CREDHO. La dixième rencontre a eu lieu en mars 2005 et les Actes seront publiés aux Editions Bruylant dans la collection du CREDHO. La Cour de Strasbourg a eu l’occasion à plusieurs reprises de s’affirmer comme une Juridiction européenne éminente, au même titre que la Cour de Luxembourg. Cette saine émulation entre les deux Cours peut être une bonne chose, à condition de ne pas dégénérer en vaine compétition, voire en hostilité déclarée. Elle est un objet d’étude et de recherche pour le programme comparatif des deux jurisprudences européennes entrepris par le CREDHO-Rouen.

 

A la fin de l’année 1999, le CREDHO a ouvert un site sur Internet. Depuis sa création ce site tente de poursuivre les objectifs qui étaient les siens au départ : mettre à la disposition de tous un outil de recherche dans les domaines des droits de l'Homme et du droit humanitaire. Progressivement l’ensemble des publications antérieures du CREDHO ont été publiées ou téléchargées (les Cahiers et les Bulletins d’information) et la bibliographie en langue française sur les droits de l’Homme et le droit humanitaire est publiée de l'année 1999 à l'année 2003, ainsi que les thèses soutenues depuis 1984. Le CREDHO a publié sur son site les mémoires de DEA de deux de ses membres (Céline Renaut et Colin Maurice, cf. la rubrique Membres). Il espère en publier d'autres dans l'avenir. D’autres informations seront insérées au fur et à mesure. Des forums de discussion seront organisés et un dialogue pourra être ainsi noué avec des partenaires, naguère encore insoupçonnés. Internet donnera ainsi au CREDHO, qui fonctionne déjà en réseau et en liaison avec d’autres réseaux et institutions diverses, des possibilités nouvelles d’élargir le champ de son action et de ses recherches. La mise en place d’un nouvel outil n’est pas sans soulever des problèmes techniques, administratifs et financiers. Souhaitons que le CREDHO puisse les surmonter et relever les défis des nouvelles technologies. Il pourra contribuer ainsi, à sa place, qui est celle d’un instrument de recherche et de diffusion des connaissances, au progrès des droits de l’Homme et du droit humanitaire dans le monde.

 

Le rattachement à ce grand réseau universel et virtuel ne diminue en rien l'intérêt d'une diffusion des connaissances grâce au support traditionnel du livre qui conserve encore beaucoup d'avantages. Le CREDHO poursuivra en ce sens sa politique systématique de publication. Les Editions Bruylant de Bruxelles, dont on connaît le dynamisme, et qui ont déjà publié l'ouvrage Quelle Europe pour les droits de l'Homme ? en 1996 et La communauté académique à l'aube du troisième millénaire en 2000, ont accepté d'ouvrir une collection du CREDHO. A la fin de l'année 2004, sept ouvrages ont déjà été publiés : Un siècle de droit humanitaire (Actes du colloque organisé à Rouen en octobre 1999, sous la direction de Paul Tavernier et Laurence Burgorgue-Larsen) ; Recueil juridique des droits de l'Homme en Afrique, sous la direction de Paul Tavernier ; l'ouvrage d'Ana Peyro-Llopis sur : La compétence criminelle en matière de crimes contre l'humanité ; La répression internationale du génocide rwandais, sous la direction de Laurence Burgorgue-Larsen ; La France et la Cour européenne des droits de l'Homme. La jurisprudence en 2002, sous la direction de Paul Tavernier ; La jurisprudence des tribunaux pénaux internationaux à l'heure de la mise en place de la Cour pénale internationale, sous la direction de Paul Tavernier avec la coordination de Céline Renaut ; La France et la Cour européenne des droits de l'Homme. La jurisprudence en 2003, sous la direction de Paul Tavernier. Le soutien que nous trouvons auprès de cet éditeur nous incite à poursuivre nos efforts, à engager de nouveaux projets et à envisager de nouveaux chantiers dans le domaine de la protection des droits de l'Homme et du respect du droit humanitaire où il reste encore tant à faire.

 

Paul Tavernier
Avril 2005

 

haut de la page

ACCUEIL LE CREDHO CEDH BIBLIOGRAPHIE THESES ENSEIGNEMENTS LIENS

www.toile.org © CREDHO - Paris Sud